WIKI

Wiki personnel d'un membre fondateur de l' association Ultime Liberté

 

RETOUR AU SITE OFFICIEL

FORUM

Vous êtes ici -> MembresFondateurs
PagePrincipale :: :: DerniersChangements :: IndexDesPages :: AideWikini :: InscriptionLogin :: :: Vous êtes 54.161.100.24

Membres fondateurs de l' association Ultime Liberté


La notion de "membre fondateur" a deux sens différents dans notre association :

En termes statutaires, font partie des "membres fondateurs", tous les adhérents ayant adhéré à l' association dans les 3 premiers mois de son existence juridique .

Mais plus restrictivement, et s'agissant de l' initiative-noyau de la création de l' association, de la conception des raisons et des objectifs de l' association et de l' énoncé initial de ses statuts, il s' agit de trois personnes :

Le Dr Jean GUILHOT , aujourd'hui décédé
Mme Claude Hury , actuelle présidente de l' association
M. Armand STROH , actuellement secrétaire général de l' association ( et webmestre du site et de ce wiki )

En fait l'initiative proprement dite est issue de la décision commune et d'un travail de concertation préalable entre deux membres de l' ADMD, le Dr Jean GUILHOT et Claude HURY ayant des responsabilités au sein de cette " association mère ",
mais qui n'ont plus trouvé, dans les années précédent la création d' "Ultime Liberté", un espace de "liberté" et de conditions pratiques suffisant au sein de l' ADMD, pour réaliser les objectifs qui étaient les leurs au sein de l' ADMD.

Rappelons par exemple que dès 2007 , Henri Caillavet , longtemps président de l' ADMD , et ardent défenseur de cette cause , en avait démissionné, pour des désaccords qui ne sont pas sans rapport avec l' actuelle création de l' association "Ultime Liberté" .

Henri Caillavet, aujourd'hui ( 2013 ) également décédé, avait accepté d' être "Président d'Honneur" de l' association "Ultime Liberté".



Je ( ArmandStroh ) ne me suis joint à leur initiative que dans la mesure où le terrain de la fin de vie et de l' "Ultime Liberté" étaient en effet un champ éthico-politique particulièrement symbolique des enjeux généraux de la LIBERTE qui sont depuis longtemps l'une de mes "obsessions" philosophiques . L'opportunité de ma vie conjointe avec Claude Hury ( dans une mesure compatible avec le sens de la liberté que chacun y met ;)) ) a bien sûr contribué, de fait, à la réalisation concrète de cette collaboration.
En effet, bien que j' en connaisse l' existence depuis que Claude Hury y était engagée, je n' avais jamais éprouvé le besoin personnellement d' adhérer à l' ADMD, tout en étant un "sympathisant" au niveau des idées principales.

Ce sont bien les enjeux de la liberté individuelle et de la possibilité de la coexistence régulée des libertés individuelles qui m'ont conduit à rejoindre l' initiative de Jean Guilhot et de Claude Hury .
Et notamment le fait que Jean Guilhot, dans ses écrits théoriques , utilisait aussi l' expression de "personne souveraine".
J' y trouvais un écho suffisant de mes propres orientations "libertaires", pour tenter l' expérience d'une "association" de "personnes souveraines" ...
C'était aussi une occasion d' apporter à l' association naissante certaines de mes compétences techniques informatiques.